Amitiés Francophones Index du Forum FAQ Membres Rechercher Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion S’enregistrer
 J'ai peur pour Saintluc Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Auteur Message
Danaelle



Inscrit le: 18 Déc 2010
Messages: 12 022

MessagePosté le: Mer 23 Aoû 2017, 21:15 Répondre en citantRevenir en haut

Revue du message précédent :

Bien triste ...... et cela va être bien dur pour Mathé.
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Aoû 2017, 21:15 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
isis30
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 23 Aoû 2017, 23:05 Répondre en citantRevenir en haut


Que dire de plus ?
Sinon qu'il parte le plus sereinement du monde et sans souffrance.
Ce soir, toutes nos pensées vont vers lui, qui mène son dernier combat, mais aussi vers son épouse, tous ses proches et tous ses amis, dont nous faisons partie, depuis plus ou moins longtemps..
Comme beaucoup sans doute, j'aurais tant aimé le connaître un peu plus longtemps  notre Capitaine...
Bien sûr, nous suivrons tous le même chemin un jour ou l'autre, à plus ou moins brève échéance car il ne faut pas oublier que nous ne sommes qu'en rémission.
Fleur
Membre d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 6 626
Localisation: Auvergne
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 24 Aoû 2017, 02:49 Répondre en citantRevenir en haut


*******************
Bannie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Sep 2017, 17:44 Répondre en citantRevenir en haut

Le petit mot du papa de César, me donne des frissons et envie de pleurer.

C'était il y a un an.

Hâtivement la médecine avait prononcé le mot rémission.

Un mot rempli d'espoir pour les malades et leurs parents. Un simple mot technique pour la médecine qui signifie qu'ils ne détectent plus de trace de la maladie avec l'ensemble des techniques d'analyses connues.

Je me raccrochais à cet espoir pour ne pas paraître pessimiste devant la joie des autres.

Mais au fond de moi je savais pertinemment que ce combat n'était pas fini.

Les prises de roacutane et les cures d'immunothérapie continuaient à agresser le petit corps déjà fragilisé de César.
Mais nous devions sourire et être heureux d'avoir la chance de l'avoir encore avec nous.

Pendant ce temps là maladie, sournoise et vicieuse, continuait son travail dans des zones inexplorées par les médecins.

Et si nous avions su?

Cette simple question est capable de résonner et faire exploser ma tête de mille remords tant il est difficile et incompréhensible que César ne soit plus là.

Mais il n'y a jamais personne qui ne soit capable de répondre à ce genre de question.

Continuer à vivre, à porter ce poids est la seule option qui nous est donner.
Participer à l'effort collectif, permet sans doute de magnifier l'espoir qu'un jour nous puissions trouver la solution. Et dans une démarche schizophrène vivre la guérison des autres comme une victoire personnelle capable de penser les blessures du passé.
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:13 Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


Sauter vers:  



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Impaired Accessible Theme v1.11 (ACCESS) Customized by Tom S.